ASN logo
Accident
Last updated: 18 October 2017
Statuts:Enquête Officielle
Date:mardi 14 mars 1939
Heure:04:57 GMT
Type/Sous-type:Silhouette image of generic JU52 model; specific model in this crash may look slightly different
Junkers Ju-52/3mge
Compagnie:Sabena
Immatriculation: OO-AUA
Numéro de série: 5815
Année de Fabrication: 1937
Moteurs: 3 BMW 132
Equipage:victimes: 3 / à bord: 3
Passagers:victimes: 0 / à bord: 0
Total:victimes: 3 / à bord: 3
Dégats de l'appareil: Détruit
Conséquences: Written off (damaged beyond repair)
Lieu de l'accident:Sint-Stevens-Woluwe (   Belgique)
Phase de vol: En approche (APR)
Nature:Cargo
Aéroport de départ:London-Croydon Airport (-/-), Royaume Uni
Aéroport de destination:Brussel-Haren Airport, Belgique
Détails:
The Junkers Ju-52/3mge, registered OO-AUA, departed London-Croydon Airport, U.K. at 03:20 hours GMT, bound for Brussel-Haren Airport in Belgium. It was a night-time postal flight with three crew members on board.
At 04:01 GMT the flight crew contact Brussels by radio and were given the latest weather observations: Moderate rain, Visibility 2 km, 10/10 low clouds SW wind at 30 km, ground pressure: 1016, 4 millibars. Last radio contact was at 04:55 GMT when the flight was about to land. Witnesses at the control tower saw the aircraft crossing the aerodrome at an altitude estimated at 50 - 60 m. It then descended to 10-20 meters until a go around was performed. Shortly afterwards the aircraft crashed in a field.

Crashed in a field at Sint-Stevens-Woluwe and caught fire.

Probable Cause:

Conclusions
En conclusion, l'accident nous parait imputable á une erreur de pilotage qui fit remettre les gaz alors que l'appareil se trouvait dans la dernière phase d'atterrissage, flaps sortis, était déjà en perte de vitesse.
L'erreur de pilotage fut provoquée par une erreur initiale de jugement, le pilote estimant pouvoir atterrir sans se placer face au vent alors qu'il avait pris une marge de sécurité en altitude importante, marge nécessitée d'ailleurs par les mauvaises conditions atmosphériques et le manque de dégagement de la limite de l'aérodrome dans le sens choisi pour l'atterrissage.
Le pilote ne semble pas être préoccupé de la direction d'atterrissage obligatoire que lui indiquait le "T" et aussi que lui renseignait l'emplacement du phare d'atterrissage.
Sa décision paraît avoir été dictée par la crainte de manquer le terrain qu'il avait eu assez difficile à trouver après un voyage vraisemblablement pénible.
Quel qu'il en soit, les services de l'aérogare ne paraissent pas pouvoir être mis en cause quant á l'origine et les conséquences de l'accident.

Sources:
» Belgian Civil Aircraft since 1920 / J.Appleton and A. Thys, 1980 (ISBN 0 904597 25 3)
» Rapport d’enquete etabli suite a l'accident survenu a l'aerodrome de Bruxelles (Haren) a l'avion Junkers Ju 52 immatricule OO-AUA le 14 Mars 1939


Photos

Add your photo of this accident or aircraft

Plan
Ce plan montre l'aéroport de départ ainsi que la supposée destination du vol. La ligne fixe reliant les deux aéroports n'est pas le plan de vol exact.
La distance entre London-Croydon Airport et Brussel-Haren Airport est de 319 km (199 miles).
Accident location: Approximate; accuracy within a few kilometers.

Les informations ci-dessus ne représentent pas l'opinion de la 'Flight Safety Foundation' ou de 'Aviation Safety Network' sur les causes de l'accident. Ces informations prélimimaires sont basées sur les faits tel qu'ils sont connus à ce jour.
languages: languages

Share