ASN logo
Last updated: 12 November 2019
Statuts:Enquête Officielle
Date:jeudi 25 mai 2000
Heure:02:52
Type/Sous-type:Silhouette image of generic MD83 model; specific model in this crash may look slightly different
McDonnell Douglas DC-9-83 (MD-83)
Compagnie:Air Liberté
Immatriculation: F-GHED
Numéro de série: 49576/1422
Année de Fabrication: 1987
Moteurs: 2 Pratt & Whitney JT8D-219
Equipage:victimes: 0 / à bord: 6
Passagers:victimes: 0 / à bord: 151
Total:victimes: 0 / à bord: 157
Victime de la collision:victimes: 1
Dégats de l'appareil: Substantiels
Conséquences: Repaired
Lieu de l'accident:Paris-Charles de Gaulle Airport (CDG) (   France)
Phase de vol: Au décollage (TOF)
Nature:Charter International
Aéroport de départ:Paris-Charles de Gaulle Airport (CDG/LFPG), France
Aéroport de destination:Madrid-Barajas Airport (MAD/LEMD), Espagne
Numéro de vol:8807
Détails:
Shorts 330 G-SSWN was operating on a mail flight (Streamline 200) to Luton. The crew were cleared to depart cargo stand N51 and proceed to runway 27 at 02:38. Around the same time Air Liberté Flight 8807 (an MD-83, F-GHED) also taxied to runway 27 for a flight to Madrid. At 02:44 the Charles de Gaulle ground controller asked Streamline 200 if they wished to enter runway 27 at an intermediate taxiway; the crew asked for and were granted to enter Taxiway 16. At 02:50:49 the tower controller cleared the MD-83 for takeoff: "Liberté 8807, autorisé au décollage 27, 230°, 10 à 15 kts.". The controller then immediately told the Shorts to line up and wait: "Stream Line two hundred line up runway 27 and wait, number two". As the MD-83 was travelling down the runway, the Shorts started to taxi onto the runway. At a speed of about 155 knots the left wing of MD-83 slashed through the cockpit of the Shorts plane; the MD-83 abandoned takeoff.

Probable Cause:

CAUSES PROBABLES
L’accident est dû:
- D’une part, à l’erreur de représentation du contrôleur LOC sur la position des avions, favorisée par le contexte et les méthodes de travail, qui l’a amené à autoriser l’alignement du Shorts,
- D’autre part, à l’insuffisance des procédures de vérification systématique du contrôle, qui n’a pas permis la récupération de cette erreur,
- Enfin, à la non levée par l’équipage du Shorts du doute qu’il avait sur la position de l’avion « numéro un » avant de pénétrer sur la piste.
Ont contribué à l’accident :
- La pollution lumineuse aux abords de la piste 27, qui rendait difficile la vision directe des avions par le contrôleur LOC.
- L’information radar difficilement accessible au contrôleur LOC ; la visualisation ASTRE était peu lisible et l’image AVISO non affichée à la position.
- L’emploi de deux langues pour les radiocommunications, qui a supprimé la possibilité pour l’équipage du Shorts de réaliser que le MD 83 allait décoller.
- L’angle entre la voie d’accès 16 et la piste, qui rendait impossible un contrôle visuel par l’équipage du Shorts avant de pénétrer sur la piste.
- Le manque de coordination SOL-LOC pour la gestion du Shorts, favorisé par la présence d’une tierce personne dont le rôle n’était pas défini.
- Un système de retour d’expérience récent et encore peu développé.

Accident investigation:
cover
Investigating agency: BEA
Status: Investigation completed
Accident number: Report f-ed000525a
Download report: Final report

Sources:
» BEA


Opérations de secours
Interim safety recommendation:
Awaiting the conclusions of the investigation in progress, the simultaneous use for takeoffs from two different parts of the runway is prohibited on French airports when the controller is not able to ensure itself of the position of the planes on takeoff.

Photos

Add your photo of this accident or aircraft

Plan
Ce plan montre l'aéroport de départ ainsi que la supposée destination du vol. La ligne fixe reliant les deux aéroports n'est pas le plan de vol exact.
La distance entre Paris-Charles de Gaulle Airport et Madrid-Barajas Airport est de 1055 km (659 miles).
Accident location: Exact; deduced from official accident report.

Les informations ci-dessus ne représentent pas l'opinion de la 'Flight Safety Foundation' ou de 'Aviation Safety Network' sur les causes de l'accident. Ces informations prélimimaires sont basées sur les faits tel qu'ils sont connus à ce jour.
languages: languages

Share